)))   PARFOIS JE PENSE, PARFOIS JE NE PENSE PAS   (((

 

 

 

-- Une proposition de Frank Smith dans le cadre d'une résidence à Chamarande --

 

 

 

 

D'octobre 2012 à septembre 2013, au Domaine de Chamarande (Essonne) et dans le cadre du programme régional de résidences en Île-de-France, Frank Smith initie une recherche portant sur la question : Qu'est-ce que ça veut dire, « penser à quelqu'un » ?

 

La pensée à quelqu'un est-elle une pensée comme les autres ?

Serait-elle vide, comme le prétendait Roland Barthes ?

Comment distinguer la pensée à quelqu'un de la pensée à quelque chose ou de la pensée en général ? La pensée à quelqu'un ne nous révèle-t-elle pas non seulement « la structure de notre pensée mais la structure de notre être en général, le sens même, l'essence même de notre vie » (Frédéric Worms) ?

  --> Cette question veut servir de point de départ à une opération littéraire, dérive poético-théorique, qui tentera de dégager les effets et les implications de certaines situations de pensée à l'autre, la présentation et l'appréhension de ce vécu ordinaire...

Ce serait le mérite d’une telle expertise que de nous pousser vers les limites où l’art et la vie interagissent, n’interagissent pas, se heurtant au mur du signifiant ou à l’impossibilité à exprimer le réel.

 

 

  • Cette enquête parcourt concrètement plusieurs champs d'investigations :

 

- une fouille au cœur des Archives départementales de l'Essonne dans un fonds de 10.000 cartes postales ; l'envoi et la réception de cartes postalesUne seule adresse, X destinataires ») portant la mention « Je pense à toi », en hommage à l'artiste japonais On Kawara ;

- un appel à la production de documents inédits (textes, sons, images, etc.) auprès d'artistes, d'écrivains et de théoriciens permettant, selon leur perception personnelle, de traduire ou de rendre compte des états polymorphes de cette « pensée à l'autre » ;

- la production d'une pièce sonore, en collaboration avec le collectif Soundwalk, conçue à partir des environnements sonores actifs au sein du Domaine de Chamarande ;  

- la réalisation d'un « film des visages & des pensées » élaboré à partir d'un recueil d'« empreintes vidéo » où les visiteurs du Domaine seront invités à penser à quelqu'un en temps réel ;

- une série d'événements publics ;

- un atelier d'écriture.

 

 

  •• Les fruits de cette recherche, pour tenter de mettre à jour les possibilités d'attachements immatériels entre les êtres au sein d'une société désenchantée et en déroute, irrigueront plusieurs plates-formes de création :

 

- une installation dans le cadre de l'exposition « Milieux » (été 2013) ; la dispersion au sein du Domaine de «cahiers ouverts au vent» rassemblant des notes comme autant de pensées à l'autre, en référence au ready-made malheureux de Marcel Duchamp ; la création d'un «arbre des pensées», en hommage à Yoko Ono ;

- la publication d'une revue papier éphémère (deux numéros) sous le titre Sometimes I Think, Sometimes I Don't, à paraître au printemps 2013 puis disponible sur ce site ;

- un texte inédit, intitulé Qui [m']accompagne, réalisé graphiquement avec le concours des étudiants de l'Ecole Estienne. A paraître en septembre 2014 aux éditions Argol.

 

 

 

 

_________________________________ 

Domaine départemental de Chamarande

38, rue du Commandant Arnoux

91730 Chamarande

France